News; Chaussures De Football Nike Magista Opus II FG - Gris/Noir/Total

Published: vendredi 10 novembre 2017


L'ONU demande au Canada de s'expliquer sur le respect des droits de la personne Le gouvernement canadien a fait la sourde oreille la demande du Comit des droits de l'homme de l'ONU, qui voulait connatre Nike Magista Opus FG les mesures prises ou envisages par Ottawa pour surveiller le comportement des ptrolires, minires et gazires canadiennes l'tranger. Le comit des Nations unies avait aussi demand au Canada d'indiquer les moyens juridiques dont disposent les victimes d'atteintes aux droits de l'homme rsultant des activits l'tranger des entreprises extractives canadiennes. Certaines de ces compagnies canadiennes l'tranger sont actuellement poursuivies pour mauvais traitements.





Le Comit des droits de l'homme de l'ONU a amorc mardi, Genve, son premier examen en 10 ans du bilan du Canada relativement au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, dont il est signataire. Le comit avait aussi pos au gouvernement canadien des questions sur l'quit hommes Chaussure de football Nike Magista femmes, sur la disparition et l'assassinat de centaines de femmes et filles autochtones, et sur certaines mesures antiterroristes notamment l'change d'informations avec des agences de renseignement trangres. Aiguill au pralable par une vingtaine de groupes de dfense des droits de la personne, dont la Commission canadienne des droits de la personne et Amnistie internationale, le comit avait pos au Canada 24 questions, par crit, en novembre dernier. Le gouvernement canadien comparaissait mardi pour y rpondre, mais dans son prambule de six pages, la haute fonctionnaire Laurie Wright, du ministre de la Justice, n'a pas du tout voqu la question des entreprises canadiennes l'tranger. Elle a plutt insist sur quatre thmes, soit le terrorisme, le traitement des immigrants et deux autres thmes relis au traitement des affaires autochtones. Les membres du Comit des droits de l'homme sont ensuite revenus la charge, tentant d'en apprendre plus sur les activits l'tranger des entreprises extractives canadiennes et sur plusieurs autres thmatiques que Mme Wright avait vit d'aborder dans son prambule. Le secrtaire gnral d'Amnistie internationale Canada, Alex Neve, tait prsent l'audience. Il a soulign que des membres du comit avaient rappel que le trait de l'ONU ne concernait pas uniquement ce qui se droulait l'intrieur des frontires d'un pays, mais galement la conduite gnrale de ses citoyens. Le gouvernement canadien tait aussi invit expliquer au comit de l'ONU les restrictions illicites qui auraient t imposes au droit de runion pacifique, notamment lors des manifestations tudiantes de 2012 au Qubec, des manifestations au sommet du G20 en 2010 Toronto et des manifestations de communauts autochtones. Le comit onusien devrait prsenter ses conclusions dans deux semaines, aprs avoir pass en revue le bilan de plusieurs pays, dont la Grande Bretagne, la France et l'Ouzbkistan.

retour
Copyright © 2018 Chaussure De Foot Nike. Powered by Nike Mercurial 2016